C’est la faute à Homo Sapiens Sapiens

Il faut que je vous dise, je ne suis pas du tout d’accord avec une publication que j’ai lue aujourd’hui sur Facebook et qui dénonce Homo Sapiens Sapiens comme étant une race destructrice, et sous entendant que Homo Neanderthalensis avait probablement été décimé par cette saleté de race de Sapiens Sapiens.

A vouloir juger Homo Sapiens Sapiens, on fait ce que notre société sait faire depuis très très longtemps… Avec les blancs, les noirs, les arabes, les hommes, les juifs… On essaie de justifier des problèmes de notre société, de notre civilisation en se basant sur une étiquette et de fausses croyances. « C’est la faute à… ».

Les bonobos ne se battent pratiquement jamais, et surtout ne s’entre-tuent pas, les chimpanzés oui. C’est la fautes aux chimpanzés.

Cette approche a échoué. Sinon, il y a longtemps qu’on aurait réglé le problème, et nous serions une civilisation pacifique.

La nature suit son cours. Ce que l’homme est, c’est la nature qui l’a fait. Ca peut paraître choquant, et pourtant je défie quiconque de prouver le contraire. Nous sommes un pur produit de la nature. Et nous sommes les descendants d’un mélange très complexe de gênes de toutes les formes de vie qui nous ont précédé. Comme le propose des scientifiques (dont je n’ai plus la référence sous la main), l’arbre généalogique n’en serait pas un mais serait plutôt comme les bras d’une rivière qui se séparent pour contourner un obstacle et se rejoignent plus loin, mélangeant tout ce que chaque bras a accumulé sur son parcours.

River delta fan, Russell Fjord (aerial), Wrangell St. Elias National Park, Alaska – Source: National Geographic

« Au fil des années, les hypothèses pour expliquer l’extinction de Néandertal s’enrichissent et font appel, de plus en plus souvent, à des facteurs multiples. Il n’est plus question de trouver une seule explication car généralement celle-ci ne résiste pas à la critique… La fécondité amoindrie, la surmortalité font ainsi partie des anciennes pistes complètement abandonnées… Les modifications du climat et de la faune, l’arrivée de Sapiens, les avancées technologiques, la démographie en berne de Néandertal font certainement partie de l’explication globale. C’est certainement l’accumulation de plusieurs raisons qui ont réussi à décimer Néandertal… Lui qui avait pourtant conquis une grande partie de l’Europe et du Moyen-Orient, et survécu à des climats extrêmes… « 

Source: https://www.hominides.com/html/dossiers/disparition_neanderthal.php

On ne résoudra pas le problème en stigmatisant notre race. On le résoudra par l’éducation. Éduquer les gens sur notre état d’animal, de produit issu de la nature, gouverné par ses instincts. Éduquer sur le fait que même lorsqu’on a l’impression d’être en total contrôle de nos pensées, se sont bien nos instincts primaires qui dirigent nos actions. Éduquer sur ces instincts primaires. Apprendre à les comprendre, les accepter, pour mieux les reconnaître, et à partir de là, se donner le choix de ses propres réactions.

Votre cerveau n’est pas conçu pour obtenir des résultats; il va où il est dirigé. Si vous savez comment il fonctionne, vous pouvez le diriger vous-même. Si vous ne le faites pas, quelqu’un d’autre le fera

Richard Bandler, l’un des fondateurs de la PNL

C’est en apprenant à chacun comment son cerveau fonctionne, tout son être, ses émotions, ses sensations, ses réflexes, ses conditionnements, que l’on pourra apprendre à faire des choix différents.

La démocratie est un échec car nous n’apprenons pas aux enfants comment ils fonctionnent, nous leur apprenons à entrer dans la norme et à obéir.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.